2018

REM | cinéma (plein air) d’architecture | 27 juin 2018




CINÉMA EN PLEIN AIR
La Maison de l’Architecture de Savoie en partenariat avec la maison de l’Architecture de Haute-Savoie vous propose un rendez-vous sous les étoiles pour découvrir pour la seconde fois en France le film REM (Rem Koolhaas).

Où ?
Sous les platanes
du boulevard de la colonne
73000 Chambéry

(En cas de mauvais temps, repli de la soirée dans notre usine au
22 rue fodéré à Chambéry)

Quand ?
Mercredi 27 Juin 2018 à partir de 21h30.
RÉSERVATION RECOMMANDÉE

+ Télécharger le Flyer

REM
Un film de Tomas Koolhaas

Au fil des conversations entre le père et le fils, en voyageant à travers le monde, l’homme se découvre au-delà du Mythe. La pensée à l’oeuvre de l’immense architecte Rem Koolhaas, est celle d’un humaniste engagé.
REM KOOLHAAS est né dans le Rotterdam de l’après-guerre, une ville alors complètement détruite. Ce contexte a contribué, selon lui, à forger la perspective radicale qui est la sienne et sa volonté de concevoir des édifices de façon totalement innovante et inédite. « Dès lors qu’il y a un consensus, je suis mal à l’aise et je remets tout en question ».
Fondateur de l’agence OMA Office for Metropolitan Architecture, il en est aussi le directeur. Avec ses équipes, Rem Koolhaas a réalisé de très nombreux projets architecturaux de dimensions, d’usages et de budgets différents, dans le monde entier : des boutiques Prada Epicenter à New York au siège social de la CCTV à Pékin, la télévision centrale chinoise.
Lauréat du prix Pritzer pour l’ensemble de son œuvre architecturale en 2000, il doit aussi sa notoriété à ses ouvrages et théories qui, audelà de l’architecture, touchent à la culture pop, la sociologie, l’économie, la politique et la philosophie. Il fait souvent figure de provocateur, autant du fait de la nature extrême de ses réalisations architecturales que pour ses affirmations souvent abruptes, telles que « je déteste être architecte, je déteste vraiment ce métier ».


participer à l’événement



Chargement de la carte…

Strange and familiar | cinéma d’architecture | 14 juin 2018




CINEMA D ARCHITECTURE

La Maison de l’Architecture de Savoie s’associe au cinéma l’Astrée pour vous proposer un premier « rendez-vous cinéma et architecture » et vous propose pour la seconde fois de venir vous rafraichir autour du film «Strange and Familar» des réalisateurs Marcia Connolly et Katherine Knight.

Où ?
Cinéma l’astrée
7 boulevard du Théatre
73000 CHAMBERY

Quand ?
Jeudi 14 Juin 2018 à partir de 20h30.

Tarif ?
Tarif unique de 5€ / place
Achat des places à l’astrée à partir de lundi 4 juin
Attention places limitées

+ Télécharger le Flyer

STRANGE AND FAMILIAR :
HOME, HOPE AND ARCHITECTURE ON FOGO ISLAND
Un film de Marcia Connolly et Katherine Knight,2014, 52 minutes, canada,VOST (français)

Situés dans un paysage saisissant, les six ateliers d’artistes conçus par l’architecte canadien Todd Saunders (établi en Norvège), perchés comme des sculptures sur les rivages rocheux de l’île de Fogo, une communauté de pêcheurs au large de Terre-Neuve, ont suscité l’enthousiasme des amateurs d’architecture du monde entier.

Depuis, ces pavillons ainsi que le nouvel hôtel Fogo Island Inn ont fait l’objet de nombreux reportages dans les grands quotidiens et les revues d’architecture. Le documentaire nous invite à découvrir cette petite île qui s’affirme par le choix d’une architecture contemporaine audacieuse, fruit des efforts d’un programme de revitalisation de la Shorefast Foundation, menée par Zita Cobb, femme d’affaires prospère, originaire de l’île.

Chargement de la carte…

visite de chantier | La Leysse | 23 mai 2018




la leysse - la maison de l'architecture de savoie

UN DOUBLE OBJECTIF DE PROTECTION ET ECOLOGIQUE

La maison de l’architecture invite, le 23 mai, à la découverte des travaux, portés par Grand Chambéry, visant à prévenir le risque d’inondation tout en restituant un corridor écologique à la rivière qui traverse l’agglomération.

La Leysse, qui prend sa source dans les Bauges et se jette dans le lac du Bourget symbolise bien l’agglomération chambérienne incluant désormais une partie du massif qui la domine, sous le nom de Grand Chambéry. Une rivière qui, de Saint-Alban-Leysse au Bourget-du-Lac, en passant par la ville centre, traverse une bonne partie du territoire urbain, pouvant y provoquer des inondations, comme cela a été le cas par le passé. D’où le premier objectif du chantier de restauration, sachant que, depuis leurs créations, il y a 100 à 150 ans, les digues de protection s’étaient fragilisées. Des arbres ont poussé, déstabilisant la structure, ainsi que l’ouvrage, qui n’était plus étanche et ne remplissait plus son rôle. En cas d’inondation, la voie rapide urbaine, les zones pavillonnaires et économiques sont directement menacées.
Le second objectif du chantier est environnemental. Il va permettre, en effet, de restituer un corridor écologique à la Leysse, connectée à une zone humide (étendue d’eau en zone naturelle favorisant la biodiversité) entièrement végétalisée. Le lit de la rivière est repensé et de nouveaux méandres sont créés. Suite au retrait d’arbres, nécessaire au déroulement des travaux, de nouvelles plantations ont été réalisées avec un objectif de planter 60 000 nouveaux végétaux. Cela apportera de l’ombre et régulera la température de la rivière en été.
L’investissement global, de 17 M€, est à mettre en rapport avec un risque de dégâts évalués à120 M€. Un premier tronçon de travaux, entre le pont des Allobroges, à Chambéry, et le pont SNCF, avait été achevé à l’été 2015. L’aménagement du second tronçon, jusqu’à l’aval de l’ A43, à la Motte-Servolex, ont débuté en 2016.

Sensibiliser le grand public

C’est ce chantier que propose de découvrir la maison de l’architecture de la Savoie, le mercredi 23 mai, de 18h30 à 21 heures (*) . La visite permettra à chacun d’arpenter pied des réalisations, en présence du maitre d’ouvrage et des entreprises/maitre d’œuvre. Seront données des explications des travaux à l’échelle du territoire et une approche technique du génie végétal, le tout se concluant par des échanges autour d’un apéro sur les bords de la Leysse. Un rendez-vous qui entre pleinement dans la mission que s’est donnée l’équipe de bénévoles de la maison d’architecture de «sensibiliser le grand public aux questions architecturales urbaines et paysagères ».

Où ?
Rendez-vous :
Chemin du Pré Marquis
73290 La MOTTE SERVOLEX

Quand ?
Mercredi 23 mai 2018 à partir de 18h30 à 21h00

+ Télécharger le Flyer de la soirée

Chargement de la carte…

exposition | les AJAP | le Bourget du lac | du 05 février au 07 mars 2018




L’exposition des « Albums des jeunes architectes et paysagistes » relaie tous les deux ans la politique du ministère de la Culture et de la Communication en faveur des jeunes architectes et des paysagistes.
Cette promotion des AJAP 2016 distingue 15 équipes d’architectes et 5 équipes de paysagistes de moins de 35 ans.

Où ?
Bibliothèque universitaire de Savoie-Technolac
Bâtiment 10
73376 Le Bourget du lac

Quand ?
Exposition
Lundi 5 février 2018 au mercredi 7 mars 2018
lundi-jeudi | 8h00 – 19h00vendredi | 8h00 – 18h00
fermé le samedi et le dimanche
Horaires réduit du 19 au 23 février | 8h30 – 17h00

Télécharger le Flyer de l’exposition

Programme ?
Inauguration de l’exposition
Jeudi 8 février 2018 | 18h30 – 20h30
Bibliothèque universitaire de Savoie-Technolac

> Découverte de l’exposition et apéro

Conférence festive
Mercredi 28 février 2018 | 19h00 – 23h00
Espace Vie Étudiante [EVE] de Savoie-Technolac

Regards croisés entre jeunes architectes et paysagistes lauréats des AJAP 2016
> ATELIER ATP | Benjamin Van den Bulcke, Jérôme Classe
> ANTOINE-DUFOUR ARCHITECTES | Aymeric Antoine, Pierre Dufour
> MAAJ ARCHITECTES | Anne-Julie Martinon
> ATELIER GAMA | Aurélien Albert, Mélanie Gasté
> DJ JAVADEEP | Radio ellebore

Télécharger le Flyer de la soirée

Chargement de la carte…

Scroll Up