RUBANOX devient URBANOX | 14 et 15 octobre 2016




affiche soirée rubanox

RUBANOX devient URBANOX les 14 et 15 octobre 2016
Ce n’est ni un film SF, ni un groupe de Hard Rock !

Même si cinéma et musique y seront présents… entre autres…

La curiosité insatiable de la MAS ouvre le portail grinçant de l’usine qui a changé de patronyme au gré de ses alliances. Terminant sa carrière sous le nom de RUBANOX, elle fut plus populaire auprès des Chambériens sous le nom de la CEGEDUR.

Les portes magistrales vont s’ouvrir sur la nef d’une cathédrale sans transept ni vitraux. La musique y courra encore comme l’orchestre puissant, résonnant du laminoir qui travaillait l’aluminium et s’unissait à la plainte des tôles embouties. Bruit assourdissant, rythmant les huit heures passées sur les machines, accompagnées de l’odeur de la graisse et de l’huile, de celle du « chaud », de celle de la transpiration des hommes et bien sûr de l’aluminium.

Matériau quasi magique, synonyme de modernité absolue des années trente à soixante, utilisé dans les industries de l’aéronautique, de l’automobile, de la marine, du chemin de fer, de l’électricité, de la chimique, de l’architecture, de l’électroménager… la liste est trop longue pour être exhaustive.

C’était la Panhard du voisin avec son bruit de gamelle, le papier d’alu des sandwichs pour la piscine, les casseroles de nos grands-mères, du freezer de tous les frigos de France et de Navarre… et les garde-boues de nos vélos…

Aujourd’hui la MAS se paie le luxe inouï d’investir ces quelques 4000 m2 !

L’usine a mis ses habits du dimanche pour inviter toute la ville !

Quand ?
vendredi 14 octobre 2016 de 16 h à 2 h
samedi 15 octobre 2016 de 10 h à 21 h

> entrée 5€

Où ?
Ancienne usine Rubanox
235 rue Alsace Lorraine,
73000 Chambéry

Programme
moments forts de la journée

Vendredi 14 octobre 2016

conférence 18 h — 19 h
Anne Sgard, géographe
Anne Sgard s’appuie sur des exemples de lieux et y pose différents regards pour questionner le paysage sous toutes ses formes. L’accent est mis sur le rapport au temps qui nourrit tout regard sur le paysage : le regard est inscrit dans un contexte, dans un instant présent, il porte sur des traces du passé, il mobilise une/des mémoires, et il se projette dans le futur.

galerie d’actualité 19 h — 20 h
4 architectes en charge de la réflexion sur la nouvelle piscine
Dans le prolongement de la galerie d’actualité qui présente les quatre projets proposés lors du concours de la future piscine d’agglomération de Chambéry, la Maison de l’Architecture de la Savoie laisse la parole aux équipes d’architectes qui ont planché sur le sujet.

Sous la forme d’une galerie d’actualité, ils présenteront tour à tour les projets qu’ils ont conçus et les réflexions qu’ils ont menées sur le devenir du site de la piscine et de Rubanox.

bal populaire 20 h 30 — 22 h
À bout de fliches
Un groupe live pour de la musique aromatisée de sueur. Comment dire ? Ce n’est pas vraiment un genre, plutôt un concept, plutôt placard que lambris, vous voyez ? Une fâcheuse tendance à la déprime complétée par une fâcheuse tendance à la connerie!
À bout de fliches est un groupe « chauffeur de salle » qui lancera les hostilités festives dans les halles « Rubanox ».

soirée électrique 22 h — 2 h
Radio Ellebore
Pour cette soirée électronique, Radio Ellebore propose un DJ set composé de 4 artistes qui vont activer les platines pour faire vibrer l’usine Rubanox : Javadeep (techno), Fantaz (bass music), Numerik B (house-techno), Captain XXI (bass music).

Samedi 15 octobre 2016

apéro musical 11 h — 14 h

performance-danse 14 h & 17 h 30
hand truck sound ride
Je ressors ma benne à claquettes pour danser et sculpter avec mes déchètophs et déchègifs de ses deux dernières années. Cette nouvelle Perf pad dance suit un diable (chariot à bras) qui déambule dans des espaces en friche non nettoyés.

performance-danse 16 h
#B – Ix Compagnie – Au centre, debout.
Une position débout, légèrement courbe, similaire à un effondrement au ralenti, un bras pointé comme un contrepoint. Un corps plongé dans une architecture. Un corps qui résiste à l’intérieur d’un espace.

Mais le rapport est inégal : le poids d’un bras ne peut interdire, seul, l’effondrement du corps.

finissage 18 h — 21 h
radio Ellebore
Ellebore vous propose un atterrissage en douceur pour clôturer ce week-end culturel et festif


Chargement de la carte…



images – © isabelle fournier
> n’hésitez pas à nous contacter pour recevoir la version HD de votre photo.

Scroll Up