cinéma d’architecture | espaces intercalaires | chambéry | 19 juin 2014

maison de l'architecture de savoie | ciné archi | espaces intercalaires

jeudi 19 juin à 19h00

entrée libre
Ancienne distillerie de Vermouth
22 rue fodéré
73000 Chambéry

ville et cinéma se réfléchissent mutuellement depuis plus d’un siècle. débattons de l’actualité de cette relation à l’heure où la condition urbaine et l’image numérique se généralisent.
cette semaine, la maison de l’architecture de savoie, vous propose le film «espaces intercalaires» de damien faure.

télécharger le pdf

espaces intercalaires
un film de damien faure | 2012 | 56min

le corbeau, le maître de tokyo, est capable d’appréhender la ville dans sa globalité puis la parcourir dans ses plus petits interstices. Au début, le champ urbain se voit comme un espace à trois dimensions, puis en prolongeant le regard, de nouveaux lieux apparaissent.Tokyo se métamorphose. Ces espaces nous révèlent une vision différente de la cité, peuplée d’architectures singulières et de personnages qui habitent la ville autrement.

Damien Faure
Damien Faure est cinéaste, il est diplômé de l’école des beaux-arts de st-etienne avec les félicitations du jury. Il réalise son premier documentaire sur la papouasie occidentale en 2001. ce film, «west papua», s’intéresse au conḁit qui sévit depuis 40 ans en nouvelle-guinée occidentale. Oublié des médias, le peuple papou lutte pour sa survie face aux militaires indonésiens. Sélectionné dans de nombreux festivals à travers le monde, le film obtient le prix spécial du jury au festival du film des droits de l’homme de paris en 2003. le film est aussi diffusé sur france télévision.

Scroll Up